Le magazine des accessoires de mode

Lien vers le facebook Lien vers le instagram Lien versle linkedin Nous contacter par mail

Chaussures

50 ans : Capsule collector

Les chanteuses Ehla et Laurie Darmon, égéries de Kickers

Pour son anniversaire, la marque de chaussures renoue avec ses origines via une collaboration avec Adieu, tout en accompagnant de jeunes musicien.ne.s.

Nous sommes en 1970, à Paris, Daniel Raufast est coincé dans les embouteillages des Grands Boulevards. Il tombe sur l’affiche de la comédie musicale Hair : des jeunes gens torse nu et en jeans. Il finit par redémarrer mais, chemin faisant, se demande « comment ces jeunes étaient-ils chaussés ? ». Il fait demi-tour, regarde attentivement l’image : on ne voit pas leur chaussure… A supposer qu’ils en portent ? C’est le flash ! Il veut être celui qui chaussera cette nouvelle génération. Il invente Kickers. C’est ainsi que démarre l’histoire d’une marque dont le nom — qui vient de l’anglais to kick (donner un coup de pied), avec un s, parce qu’on a deux pieds — sera, depuis lors, lié à l’univers de la musique.

Un style unique qui refait surface pour fêter le 50e anniversaire de Kickers

Tout commence par des chaussures montantes, en daim ou en cuir, avec une semelle en crêpe, munie d’une pastille verte (pour le pied droit) et rouge (pour le gauche). D’autres signes extérieurs suivront : l’étiquette piquée au haut de la tige, les œillets gravés, la griffe imprimée à chaud sur le contrefort, la fleur (un modèle déposé). La Kick Color, lancée dès 1970, le bottillon Rallye, renommé Neorallye… Tels sont les modèles que l’on garde en mémoire, même si, à travers les différents repreneurs (le groupe Zannier de 1989 à 2007 et depuis le groupe Royer), les collections ont évolué proposant aujourd’hui des baskets, sandales, boots… pour femmes, hommes et enfants.

Kickers X Adieu, une capsule automne-hiver 2020

C’est précisément sur l’héritage vintage, incarné par la Kick Legend, que la griffe parisienne Adieu surfe pour décliner une capsule anniversaire iconique sur l’automne/hiver 2020.

Les modèles basiques sont redessinés : cuir poli et veau velours ; plateau court, bourrelets, triple coutures, tags… Mais la ligne est également enrichie de derbies, low boots et loafers sur semelles barricadées cousues sandalette.

Kickers ou le renouveau de la scène musicale

Au-delà des produits, qui ont séduit plusieurs générations de grands et plus petits (particulièrement sensibles à cette esthétique), Kickers traduit une mouvance optimiste, anticonformiste, joyeuse, et férue de confort. Fort de cet élan de fraîcheur, Kickers n’a cessé d’inscrire son imaginaire dans l’univers de la musique. Après Rod Stewart, qui pose en 1967 pour la marque, Roger Daltrey — le leader des Who — ou encore le groupe anglais The Stone Roses ont fait les beaux jours de la Kick hi. Aujourd’hui, c’est au tour de Ehla, la sœur de Clara Luciani, nouvelle venue sur la scène musicale, de donner un coup de pied à la variété française, chaussée en Kickers.

Elle n’est pas la seule. Kickers s’affiche en défenseur de la nouvelle vague, tendance pop electro. Elle l’accompagne à travers des showcases privés, comme celui organisé au Bus Palladium fin 2019. On pense à Voyou ou encore à Laurie Darmon. Kickers promeut ces jeunes artistes sur sa page Facebook ou Instagram et n’hésite pas à en faire des égéries, comme c’est le cas pour Ehla qui a posé pour la campagne printemps/été et renouvelle sa participation pour l’automne/hiver 2020.

Elha, égérie de Kickers pour la campagne printemps/été 2020

50 ans, ce n’est pas si vieux pour être encore présent chez 1 000 revendeurs, dont 700 à l’étranger, disposer de 6 boutiques éponymes, un shop online et être au fait de l’avant-garde musicale. Un concept à promouvoir pour faire de l’animation dans les boutiques physiques ? Yes !

Par Florence Julienne