Le magazine des accessoires de mode

Lien vers le facebook Lien vers le instagram Lien versle linkedin Nous contacter par mail

Bijoux

By Olivier Lafond

Un profil atypique dans l’univers HBJO

Avec son look de kitesurfeur, on l’imagine plutôt sur les plages du Languedoc Roussillon qu’en Avignon, en train de fabriquer des bijoux pour les horlogers bijoutiers.

Et pourtant, en un peu plus d’un an, il a déjà ouvert 90 points de vente dont 80 HBJO. Il faut dire qu’il n’en est pas à ses débuts ! Via son ancienne marque, L’Avare, il avait déjà percé ce marché avec Osmose, une ligne de bracelets cordon avec menottes en argent rhodié, vermeil jaune ou rose, que nous avions repérés dans notre numéro de septembre 2017. Seulement voilà… Le nom ne forçait pas la sympathie, alors qu’une griffe éponyme invite le consommateur à se plonger dans l’univers d’un créateur. « Qui d’autres aurait eu l’idée de faire des présentoirs en liège ? » dit-il, assuré de son originalité. « Le client a besoin de personnalisation, de s’identifier et d’être porté par une aura, explique Frédéric Petit, son distributeur (AphEa Distribution). Olivier s’inscrit dans une philosophie de produits avec des lignes complètes (bracelets, bagues, colliers, boucles d’oreilles) fines et qualitatives ». Outre Osmose, qui surfe sur la valeur famille, les bracelets Figaro, Charly et Gaby, vendus au grand public aux alentours de 60 € (avec une marge à 3) rencontrent un franc succès. A tel point qu’Olivier Lafond a pu privilégier un réseau de distribution exclusif, à savoir les bijoutiers indépendants et les concept stores, en leur proposant une quinzaine de kits, commercialisés entre 550 et 1 500 €.

Retrouvez tous les articles parus dans notre édition Papier, numéro 183 de Novembre/Décembre 2019, abonnez-vous !