Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Agenda Salons Internationaux

White Milano

Du 19 au 22 septembre 2019

Salon de mode et accessoires créateurs

ATTENTION : pour la première fois, White Milano ouvrira le jeudi pour se terminer le dimanche
Horaires : 9h30 – 18h30

4 sites, plus de 20 000m2 Via Tortona, le Fashion district de Milan :
Tortona 27 – Superstudio Più
Tortona 31 – Opificio
Tortona 35 – Hotel Nhow
Tortona 54 – Ex Ansaldo | BASE

whiteshow.com

600 marques sélectionnées dont 35 % d’accessoires de mode (chaussures, foulards, sacs, bijoux…)
Focus : Beachwear, Bijoux (10 marques), Beauté, Basement, Inside White…
Voir la liste des exposants de l’édition de Février 2019 en cliquant ici.

Ce mardi 25 juin 2019, une conférence de presse était organisée, avec le soutien de l’ICE dans les salons de l’ambassade d’Italie, afin de promouvoir le salon italien White Milano.

En présence de Pietro Vacanti Perco, Premier conseiller économique de l’ambassade d’Italie à Paris et de Giovanni Sacchi, directeur de l’agence ICE Paris, Brenda Bellei, P.D.G. de White et Paola Bonetti, Project manager dévoilaient les charmes de leur salon.
Avec pour vocation première d’aborder tout ce qui touche à l’expérimentation ainsi que la capacité à anticiper et identifier les évolutions du monde de la mode, White Milano veut apporter aux marques de la valeur ajoutée par le biais de projets spécifiques à forte visibilité : thématiques culturelles ou d’actualité, relayées notamment sur les réseaux sociaux et prisées des influenceurs.
« Notre offre propose aussi bien du très haut de gamme que des lignes moyennes gammes. Nous nous devons de répondre aux différents besoins du retail », souligne Paola Bonetti. Et pour ce faire, les organisateurs insistent sur le développement de services mis en place pour mieux connaître marques et acheteurs et inciter aux échanges.

Outre le lancement de nouveaux espaces — Knit Lab sur les tricots innovants et Lounge / Sphere sur les vêtements d’intérieur —, Give a fok-us est le dernier projet né en février dernier, associant marques, acheteurs et institutionnels. Il s’agit d’un hub dédié au développement durable : économie circulaire et traçabilité de la chaîne de production et d’approvisionnement sont abordés pour mettre en lumière leurs importances au sein de la filière industrielle italienne. La direction artistique a été confiée à Matteo Ward, co-fondateur de l’écolabel Wrad, qui milite pour redéfinir l’industrie de la mode.
En portant haut cette initiative, Milan se veut à ce titre « la première capitale mondiale à parler de durabilité pour sensibiliser fabricants et consommateurs finaux, avec par exemple, le recyclage de vieux vêtements », explique Brenda Bellei.

Un dynamisme tous azimuts qui s’est soldé, selon la responsable, par une augmentation de 4,8 % de visiteurs, soit 25 256, et de 2,3 % du nombre d’acheteurs.
Parmi eux, citons les enseignes renommées comme : Printemps et Spree (France), H Lorenzo, Elisa B. et The Voyager (USA), Tsum (Russie), Onward (Japon), The Outnet.com et Studio 120 (UK) etc…

L’avancement des dates, destiné à positionner le salon en pleine Fashion Week et permettre de jouer au maximum les synergies avec les défilés et autres manifestations, devrait donner une impulsion supplémentaire à White Milano et à la ville de Milan en général.

White Milano Conference de presse

Pietro Vacanti Perco, Giovanni Sacchi, Brenda Bellei et Paola Bonetti ©X. Granet

White Milano Conference de presse

Giovanni Sacchi, Brenda Bellei et Paola Bonetti ©X. Granet

White Milano Conference de presse

Pietro Vacanti Perco, Giovanni Sacchi et Brenda Bellei 
©X. Granet

White Milano Conference de presse

©X. Granet