Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Accessoires textiles

30 ans d’actualités
Accessoires Textiles

Le but de ce travail d’archives ?
Retracer 30 ans d’histoires d’accessoires de mode
. A travers de très nombreux articles,
parus entre 1989 et 2019, nous avons mis à jour, rapproché et comparé ce qui fut avec ce qui est.
Beaucoup posent des questions qui sont toujours d’actualité. Mais une règle s’impose :
plus fortes sont les convictions, meilleurs sont les projets.
Morceaux choisis.

Turbans de peau

Octobre 1990, N° 12



Une tendance qui opère aujourd’hui un revival.

Défilé Delpozo PE18
©PixelFormula

Guy de Jean
une griffe, un style

Janvier 2002, N° 79

Outre sa marque propre (70 % du CA), la société développe une politique de licences pour Jean Paul Gaultier, Chantal Thomass, Madeleine Vionnet et Brigitte Bardot.



Au fil des années, cette maison, labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, a continué d’animer les pages de C+ accessoires.

Novembre 2013, N° 157


Mai-Juin 2018, N° 177

Les institutions de la rue du Temple

Janvier 2003, N° 85

En développant le multi-accessoire, Maxime Stefaniti (France Nouveauté) place, dès 1985, sa marque de bijoux Fantaisie et d’accessoires, parmi les leaders du marché.
« Notre force est d’exporter des milliers de références, tendance ethnique avec un excellent rapport qualité/prix », M. Poupard, Atoll/Palme, grossiste depuis 1990, figure de la profession.



Le Bohemian Chic,
un style qui jamais ne lasse…

Janvier 2003, N° 85

Piganiol innove

Octobre 2004, N° 96

Le fabricant d’Aurillac présentait, au salon Première Classe, une technologie innovante d’impression numérique conçu pour le parapluie.

En 2016, Piganiol accueille les reporters de C+ accessoires, dans l’entreprise familiale. Ils découvrent ces machines qui impriment, sur de longs rouleaux de tissus blancs, les motifs exclusifs de la maison, avant le traitement imperméabilisant et déperlant. « Ici, les ouvrières ne sont plus évaluées sur leur cadence, mais sur leur polyvalence et la précision de leur geste », indique Matthieu Piganiol.

Juin 2016, N° 169

Janvier-Février 2019, N° 180

Chapeau cherche tête
Tête cherche label

Avril 2014, N° 160

« Le vocabulaire s’est perdu : on me demande des bérets, alors qu’on souhaite des casquettes ! », Stéphanie Tran, Chapellerie Julias.
La même année Céline Robert intègre le groupe Herman : « Le chapeau apporte de la lumière sur un visage, un éclairage sur la singularité, une mise en identité ».

Janvier 2014, N° 159

Storiatipic étend son territoire de marque

Août-Septembre 2017, N° 174

Storiatipic, la marque aux égéries animalières, reçoit C+ accessoires pour fêter ses 10 ans.


Si le foulard a souvent été le laissé pour compte des collections, « errant entre le rayon luxe et le bas de gamme », dixit Didier Provent (Marc Rozier), Storiatipic a réveillé le secteur avec un panda, un tigre, une girafe…

Janvier-Février 2019, N° 180