Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Maroquinerie

30 ans d’actualités
Maroquinerie & Bagages

Le but de ce travail d’archives ?
Retracer 30 ans d’histoires d’accessoires de mode
. A travers de très nombreux articles,
parus entre 1989 et 2019, nous avons mis à jour, rapproché et comparé ce qui fut avec ce qui est.
Beaucoup posent des questions qui sont toujours d’actualité. Mais une règle s’impose :
plus fortes sont les convictions, meilleurs sont les projets.
Morceaux choisis.

Samsonite à l’aube d’une nouvelle ère

Juin 1992, N° 21

« Initialement la politique commerciale était basée sur un projet de distribution sélective […]. Aujourd’hui, ce n’est pas dans l’idée de notre dirigeant, Steve Green », Catherine Maridoneau, directrice des ventes France.


Aujourd’hui, le groupe est leader sur le marché avec un portefeuille de 4 marques (Samsonite, Tumi, Lipault, American Tourister).

 

Mai-Juin 2018, N°177


Couleur,
vous avez dit couleur ?

Octobre 1992, N° 23

Le boom de la maroquinerie couleur
« Les gens en ont assez du noir, ils veulent assortir leurs tenues. »,
Mme Havy, maroquinerie Aux Cigognes (Caen).


C’est aussi le début de la couleur pour les pages de Cuir Plus, à commencer par les publicités !

Longchamp, tel père tel fils

Janvier 1994, N° 31

Nous sommes début 1994 et Jean Cassegrain, alors directeur marketing et commercial de Longchamp, ne sait pas encore que son père vient d’inventer ce qu’il nommera plus tard son « arbre à fortunes » : le sac pliage.

 

Opération merchandising au salon de la maroquinerie

Janvier 1999, N° 61

Cuir Plus invite l’Association des Etalagistes de France à reconstituer une vitrine de maroquinerie avec bagages, sacs à main, parapluies et autres accessoires de mode. Le but ? Prouver l’efficacité de l’appel visuel, provoquer l’achat coup de cœur et inviter les maroquiniers à ne pas surcharger leurs vitrines.


Visual merchandiser avant l’heure ? Yes !

Lancel met un terme à sa distribution en multimarques

Octobre 2014, N° 163

Les revendeurs ont reçu un courrier recommandé, portant sur la résiliation du contrat de diffusion sélective.


Marianne Romestain s’en explique dans nos pages, en 2015. Heureusement, l’histoire finit bien, puisque la marque a été cédée au groupe italien Piquadro, qui souhaite renouer avec ce réseau de diffusion.

Juin 2015, N° 165

Tosca Blu
L’Italie à portée de main

Mai 2016, N° 169

Derrière l’histoire de cette marque de maroquinerie, ceintures, chaussures, foulards, lunettes de soleil et bijoux fantaisie, il y a un fabricant pour l’industrie du luxe, qui dispose d’un réseau chargé de véhiculer « l’esprit artisanal » de Minoronzoni.


Notre enquête sur le Made in Italy met à jour un des facteurs de réussite : les districts industriels.

Juin 2016, N°169