Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Maroquinerie

Baromètre des détaillants

Quel accueil pour les collections made in France ?

Les maroquiniers multimarques, que nous avons interviewés, traduisent l’intérêt des consommateurs pour les articles fabriqués en France. Ils ont la réputation d’être de bonne qualité, ont le pouvoir de faire rêver et facilitent, du fait de la proximité géographique, le réassort. Mais le capital sympathie/solidarité de leur clientèle fond comme un billet de 50 face à un article plus à la mode, ou plus fonctionnel, une image de marque influente et, surtout, face à des prix jugés prohibitifs. D’autant que le made in France n’est pas un label, mais un marquage mis en place par les services douaniers, soumis aux règles d’origine non préférentielles de la communauté européenne*. Pas de lois, pas de contrôles… Le made in France relève de la libre interprétation de l’entreprise, fragilisant l’argumentation du revendeur confronté à des acheteurs de plus en plus avisés […]

Par Florence Julienne

Pour lire l’intégralité de cet article paru dans notre édition Papier, numéro 173 de Mai/Juin 2017abonnez-vous !

EnregistrerEnregistrer