Le magazine de l’accessoire de mode

Actualités Salons, Bijoux

Baselworld 2020

Le temps de la mutation a sonné

Le salon international de l’Horlogerie-Bijouterie opère un changement d’état d’esprit pour « offrir des solutions créatives durables » et créer, à terme, une communauté internationale Baselworld, tout au long de l’année.

Élaboration d’un nouveau parcours avec l’intégration de Gems & Pearls (joaillerie, pierres et perles) au centre du salon (Halle 2), en un seul espace circulaire, sur un même niveau, avec vue directe sur la Messeplatz et sur la Halle 1. Une grande passerelle facilite le passage vers cette dernière. Cette nouvelle disposition inclut une redistribution des univers côté sud de la Halle 1 : Ateliers au rez-de-chaussée, Watch Gallery au premier étage et Incubateur, inauguré en 2019, dorénavant au même niveau (Halle 1.1). Notez que Gems & Pearls enregistre une augmentation des réservations de près de 50 %.

Un aménagement repensé avec des espaces plus spacieux, harmonieux et luxueux équipés de bars et de lounges propices aux rencontres. Dans une logique de maîtrise des coûts, Baselworld donne également le choix aux exposants entre stands fournis clés en main ou leur propre structure.

Un salon B2B et BtoC (Halle 1.0) avec l’inauguration du Community District. Ce nouveau secteur est constitué de plusieurs grands bâtiments, hébergeant chacun 2 à 3 enseignes. Reconnaissable grâce à son architecture contemporaine, tout en transparence, il combine les zones privées d’affaires avec des aires destinées au grand public. « Nous avons écouté et initions avec les marques le changement du modèle BtoB traditionnel vers une plateforme d’expériences pour toute la communauté : détaillants et distributeurs, médias, mais aussi collectionneurs, clients finaux et amateurs » explique Michel Loris-Melikoff, Managing Director de Baselworld.

Un pouvoir renforcé. Baselworld devient officiellement la plateforme d’affaires de la Confédération Internationale sur le Commerce des Bijoux. Pour info, la CIBJO représente plus de 7 millions de participants dans les secteurs de la joaillerie, bijouterie, diamants, pierres et perles. Par ailleurs, la signature d’un partenariat avec Luxury Venture Group, incubateur, accélérateur et écosystème de capital-risque, permet d’accueillir les startups actives dans l’univers du luxe et des industries connexes.

Enfin, un service de e-conciergerie est créé pour les exposants et visiteurs. Il permet de centraliser les réservations —hôtels, vols, transferts.

 

A lire également

Baselworld, une stratégie événementielle

Retrouvez tous les articles parus dans notre édition Papier, numéro 183 de Novembre/Décembre 2019, abonnez-vous !