Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Non classé

Crezus

Alison Briquet, fondatrice

« Un service soigné et des outils d’aide à la vente en échange d’une offre cohérente »

La marque de bijoux Crezus, créée en 2010, peaufine sa diffusion en France où elle compte une quinzaine de boutiques indépendantes et une présence dans quelques grands magasins. «  A chaque salon, j’enrichis mon réseau de deux ou trois magasins en France et un peu plus à l’étranger », observe Alison Briquet, la fondatrice. Elle cible surtout les multimarques de bijoux et d’accessoires. Avec deux collections par an, livrées dans le mois et des réassorts sous 15 jours, un positionnement milieu de gamme qui ne peut dépasser les 300 euros en boutique, la responsable a stabilisé son standard de relation avec les détaillants. Un minimum de commande est fixé entre 800 et 900 euros. En contrepartie, elle revendique un service soigné, de l’accompagnement et des argumentaires pour les nouveautés, des PLV, des catalogues, des visuels en haute résolution, une gamme d’étiquettes permise par sa labellisation Swarovski Elements. Elle pense pouvoir faire mieux. « Notamment en termes d’offre de visuels, en shootant davantage de déclinaisons de modèles par coloris », détaille t-elle. En retour, elle apprécie quand les détaillants restituent la cohérence qu’elle s’efforce de donner chaque saison à ses thèmes. « La PLV s’appuie sur ces thématiques et permet un assortiment de 5 ou 6 modèles, il en va de même des petits présentoirs que l’on propose », insiste la créatrice. Son travail à la commande n’autorise pas les reprises et les échanges. Les exclusivités d’intersaisons sont surtout destinées aux grands magasins. Sur ce canal, la formule qui a sa préférence est l’achat ferme. « La gestion confiée, explique-t-elle, est plus aléatoire et il m’est arrivé de refuser des corners précisément pour rester en achat ferme ».