Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Accessoires textiles, Breaking news Oct 2015

Dentelle de Calais-Caudry

Nouveau label

La ville de Caudry, bastion national de la dentelle avec Calais, figure désormais sur l’étiquette justifiant la haute façon.

Créée par les fabricants de dentelles en 1958, l’ex dénomination Dentelle de Calais réunissait 4 PME, situées à Calais, et 7 à Caudry, dans la région Nord-Pas-de-Calais. Un appel à projet émanant du ministère de l’économie sur le Made in France a permis de refondre le nom du label, en y ajoutant le nom de Caudry, et de réaliser une nouvelle étiquette. Ce n’est que justice… Outre l’origine géographique, Dentelle de Calais-Caudry désigne un système de production qui imite, de manière mécanique, la dentelle manuelle du 19e siècle. « Les métiers certifiés, réalisés en fonte et commercialisés sous la marque Leavers, ne se fabriquent plus depuis les années 60, nous explique Romain Lescoart, président de la Fédération Française des Dentelles et Broderies et président des dentelles Sophie Hallette. Seules les entreprises détentrices de ce label, concédé par la Fédération, peuvent prétendre à des produits labellisés. L’idée est de sensibiliser le grand public… ». Le grand public certes, mais surtout une élite puisque, selon Romain Lescoart – et cela ne va pas vous étonner – 90 % des produits finis labellisés sont exportés vers un marché haut de gamme. Une course à la valeur qui permet de faire la preuve d’un savoir faire, d’un capital de collections archivées et d’un prix majoré (entre 20 et 80 € le m2). Finalement les employés chinois ou indiens fabriquent à bas coup pour notre classe moyenne, tandis que les ouvriers français conçoivent, dans une conjoncture difficile pour l’emploi, des produits pour les riches étrangers. Une logique commerciale garantie !