Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Accessoires textiles, Bijoux, Maroquinerie

Jacques Mouclier

RIP

L’ex-président de la Fédération Française de la Couture et de la Confédération Française des Métiers d’Art de l’Excellence et du Luxe s’est éteint le 21 juin 2015.

L’immortalité d’un homme, c’est la mémoire que nous gardons de lui. Celle de Jacques Mouclier est intacte. Initiateur, avec Pierre Bergé, de la constitution de la Fédération française de la Couture, il en est le président de 1988 à 1998. Il a ensuite créé les Chambres Syndicales du Prêt-à-Porter des Couturiers. Citons, parmi ses nombreuses autres actions : l’ouverture du calendrier des défilés parisiens à des marques étrangères (Issey Miyake, Kenzo, Kansaï Yamamoto, Karl Lagerfeld…), cela a donné une dimension internationale à Paris, qui peut aujourd’hui se targuer d’être LA capitale de la mode ; la volonté de regrouper les défilés dans un lieu commun pour faciliter le travail des journalistes (Carrousel du Louvre) ; la mise en place d’un fonds d’investissement « mode et finance », qui est aujourd’hui géré par la BPI (Banque Publique d’Investissement) pour aider les jeunes créateurs, du crédit d’impôt en faveur des Métiers d’Art et du label Entreprise du Patrimoine Vivant  ; Les Oscars de la Mode… Jacques Mouclier a défendu ses convictions et ses principes sans jamais se laisser influencer par les forces au pouvoir. Il reste de lui sa belle voix aux accents si particuliers, comme l’atteste l’enregistrement vidéo ci-dessous. En nous souvenant de lui, nous tâcherons d’être à la hauteur de cet homme d’honneur. Les idéaux se poursuivent. Ils ne s’achètent pas.

Ses obsèques auront lieu vendredi 26 juin 2015, à 10h30, à l’église Saint-Pierre de Chaillot à Paris.