Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Première Vision Oct 2015

Lauret Mégisserie

Des plongés plutôt fermes

Pour l’hiver 2016-17, place aux plongés classiques et à quelques finitions brillantes.

« Cette saison, la demande s’est surtout portée sur les plongés classiques, résume Philippe Joucla, président des Mégisseries Lauret, avec une préférence pour les tenues fermes et les quelques finitions brillantes que nous avons travaillées côté fleur : des qualités destinées aux vêtements et à la maroquinerie et des épaisseurs comprises entre 0,7 et 0,8 mm. En résumé, on peut parler d’une saison assez sage. »