Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Maroquinerie

Le Tanneur

Le réveil de la belle au bois dormant

Il était une fois une princesse aux doigts de fée (la marque Le Tanneur), endormie dans un château qatari. Un prince charmant (Toloméi) croise sa route, s’en éprend et lui redonne, à 120 ans, le souffle d’une nouvelle jeunesse. Positionnement, branding, merchandising, collections, réseau de distribution… Tout est rafraîchi sans rien sacrifier de sa superbe.

Le Tanneur, fondé en 1898, se fait connaître grâce à un porte-monnaie sans couture, conçu tel un origami, primé à l’occasion de l’exposition universelle de 1900. La griffe traverse le XXe siècle sans prendre une ride. Petite maroquinerie, sacs à main, serviettes pour hommes, cartables pour enfants (avec la création de Tann’s)… Elle séduit et s’impose grâce à sa capacité à fabriquer, à Belley, dans l’Ain, des modèles en adéquation avec le marché français, tant pour le style qu’eu égard au panier moyen. […]

Par Florence Julienne

Pour lire l’intégralité de cet article paru dans notre édition Papier, numéro 177 de Mai/Juin 2018abonnez-vous !