Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Maroquinerie

Sous les pavés

Seventies et parisienne

Un esprit « bohème, chic et cool », et une sensibilité matières des matières et des couleurs qui surfent habilement sur « l’air du temps ».

Sous les pavés… Il y a peut-être la plage ! Inspirées par le slogan soixante-huitard, Sophie Langreula, précédemment peintre sur porcelaine, et Catherine Tisserant, fondatrice de la marque de bijoux « Rock & Trendy », initient, en 2008, une ligne de maroquinerie. Elles sourcent à Première Vision Paris des peaux françaises et italiennes auxquelles elles n’hésitent pas à apporter leurs touches : c’est le cas, pour l’automne-hiver 2015, de cette vachette aux poils clairs incrustée de peinture dorée, peau conçue en exclusivité pour Sous les Pavés. Le prototypage et la fabrication sont assurés à Paris, conférant à la marque un « 100 % Made in Paris », bon pour l’image. Les formes sont basiques (cabas, pochettes, sceaux, porté épaules), nanties d’estampes en laiton bronzé (tête de chien, pieuvre, salamandre, scarabée, une représentation d’Isis, ovale, carré…) et doublées d’un coton turquoise (pour la bonne humeur). Les coloris AH 15 sont bordeaux, vert bouteille, noir et chocolat. Les prix oscillent entre 200 et 400 €. La commercialisation se fait via les salons parisiens (Première classe en 1re session, The Box en seconde), Mode in France Tokyo et Coterie New York. Mais aussi grâce à deux agents multicartes, Sabine Illel pour Paris et Virginie Cohen pour le sud de la France. Elles louent des showrooms dans en région, accessibles sur rendez-vous à leurs clients. Pour l’instant, ce sont plutôt les boutiques multimarques qui revendent Sous les pavés, mais gageons que cela pourrait évoluer…