Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Bijoux

Médusa bijoux et tabous

Musée d’Art Moderne

Jusqu’au 5 novembre 2017, l’exposition croise œuvres d’art et bijoux pour souligner la force identitaire des parures qui froissent parfois la morale…

Bestiaire phobique (serpents, araignées, insectes…), objets à dimension sexuelle (bouche, tétons, pénis, ceinture de chasteté…), signes religieux (croix…), emblèmes de pouvoir (couronne) Plus de 4 00 pièces un peu “dérangeantes”, ou du moins troublantes, sont ici réunies. Précieux et Fantaisie, anciens ou contemporains, ces modèles nous invitent à réfléchir sur la portée symbolique de cet accessoire qui accompagne le corps à travers les siècles et marque, de son empreinte, son émancipation de la morale.