Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Non classé

Philippe Ferrandis

Philippe Ferrandis, fondateur
Entre 100 et 150 revendeurs, dont 25 % en France

« Le désir partagé de travailler ensemble »

« Les salons sont notre force de vente : nous n’avons plus de représentants, n’ayant pas trouvé chaussure à notre pied. Peut-être est-ce un parti pris élitiste, mais, avec trente ans d’existence, nous connaissons déjà beaucoup de points de vente français de notre secteur. Cela étant, la fréquentation des salons s’amenuise… Et nous constatons que la nature des ventes changent, parce que les clientes sont moins audacieuses : comment peuvent-elles nous dire qu’elles n’ont pas la demande qui correspond à notre produit, si elles ne le proposent pas ? Comme nous fabriquons à la commande, il faut compter un délai de six semaines pour la livraison. Nous effectuons les réparations gratuitement pendant plusieurs saisons, nous personnalisons parfois les bijoux, en recolorisant sur demande, par exemple. Nous attendons en retour un engouement de la part de notre clientèle, une réelle envie de travailler la marque et de la raconter. Nos collections étant très différentes les unes des autres, nous apprécions que chaque thème soit travaillé en vitrine, plutôt qu’un mélange qui dessert l’image de la marque. Nous envisageons de fournir du matériel de merchandising, les PLV étant standards, elles sont généralement trop petites pour nos bijoux. Heureusement, nous possédons sept boutiques en propre, qui nous servent d’outil d’analyse du marché et représentent une vraie force de vente supplémentaire. »