Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Accessoires textiles, Bijoux, Maroquinerie

Printemps Haussmann

Nouveaux espaces accessoires

L’un est dédié à l’homme, le second aux bijoux créateurs. Les deux s’inscrivent dans la dynamique de réaménagement réalisé boulevard Haussmann.

Le rez-de-chaussée du Printemps Homme est la dernière étape du lifting opéré par le grand magasin, sous pavillon qatari depuis 2013. L’originalité du concept architectural est que chaque univers est particulier — avec une mention spéciale pour la parfumerie, très originale —, ce qui enrichit le parcours du visiteur de sensations toujours diverses.

Au rez-de-chaussée, les accessoires masculins s’étendent sur 2 000 m2. La décoration intérieure est signée par l’architecte, urbaniste et designer Jean-Michel Wilmotte. Il a travaillé sur le concept d’Energizing Style, qui correspond au positionnement mode du Printemps : une énergie créative, urbaine, cool, oscillant entre luxe et accessibilité. Jean-Michel Wilmotte a rebondi en proposant une ossature ouverte, polyvalente, qui s’adapte aux changements de modes. Son souhait était de mettre en valeur les produits, dans un esprit muséographique, propre au cabinet Wilmotte & associés, qui a travaillé pour de nombreux musées. Mais aussi de rompre avec la tradition de boutiques aveugles, tournées vers elles-mêmes en créant une transparence sur la rue de Provence grâce à une baie vitrée. Les matériaux utilisés — chêne naturel blanchi, béton, marbre de Carrare et finitions en peinture grise texturée — tranchent avec des jeux de lumière naturelle et électrique.

 

L’espace accessoires masculins est décliné en 4 volets. Les produits plus accessibles (souvent en exclusivité), les acteurs historiques et la marque propre Au Printemps Paris (sur laquelle nous consacrons un sujet dans notre prochain numéro papier spécial maroquinerie) sont disposés, au centre de la surface d’exposition, soit 1 430 m2. Ils sont répartis par type de produits : sacs, bagages, ceintures, chapeaux, foulards et quelques bijoux… Les boutiques ou corners des marques de luxe sont disposées en cercle, en périphérie.

 

A leurs côtés, trône Le masculin singulier, une boutique exclusive de 85 m2, emplie de multi-accessoires d’exception, issus de savoir-faire artisanaux, qui cible la clientèle niche des dandys modernes, un brin rétros.

D’autre part, au rez-de-chaussée du Printemps Femme, à côté de l’emplacement réservé aux accessoires de la marque Au Printemps Paris, un corner dédié à une dizaine de créateurs (Paola Krauze, Hélène Zubeldia, Sylvia Toledano, Marion Vidal…) a été inauguré, en février, sous le nom Le bijou créateur.

© Romain Ricard