Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Breaking news Juin 2016, Maroquinerie

Les sacs Lamarthe changent de main

Trois ans après son rachat par Verotrade, la marque française de maroquinerie, autrefois symbolisée par une licorne, se relance avec un nouvel acquéreur.

En avril 2016, la société française John & Pharell, spécialisée dans la sous-traitance en maroquinerie et présidée par Antony Zhou, a repris Lamarthe pour la zone Europe, tandis qu’un groupe d’investisseurs hongkongais sera en charge de son développement sur l’Asie. La transaction, dont le montant n’est pas communiqué, porterait sur l’intégralité de la marque et de ses filiales, notamment celle basée en Espagne qui compte 30 personnes. Sont repris les 6 corners en grands magasins et les deux boutiques en propre, dont celle de la rue Tronchet dans le 8e arrondissement de Paris qui tiendra lieu de nouveau showroom (15 personnes en France). Le point de vente situé dans le centre One Nation Outlet (Clayes-sous-Bois, Yvelines) serait également maintenu.

« Nous conservons tout le personnel des boutiques », assure Julien Rocton, le nouveau directeur commercial. « L’objectif à ce stade, explique-t-il, est de relancer une implantation dans le réseau multimarques et grands magasins avec un positionnement produits et prix qui sera finalisé dans les prochaines semaines ». Lamarthe serait la première marque que John & Pharell contrôlerait de la fabrication à la distribution et ce, grâce à « sa propre équipe de style, basée en France, aux côtés des usines italiennes qui fabriquent Lamarthe depuis de nombreuses années. »

Fondée en 1930 par Alfred Lamarthe, cette griffe compte parmi les marques historiques de la maroquinerie française avec Lancel et Longchamp. Au cours des dernières années, Lamarthe avait été rachetée en 2011 par le fabricant italien Sergiolin, pour revenir en France en 2013 dans le giron du groupe Verotrade.

Nous reviendrons sur cette actualité dans nos prochaines éditions.

Sid-Ali Chikh