Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Non classé

Statu Quo

Luc Batault, directeur
Environ 500 revendeurs, dont 80 % en France

« Toujours dire Oui »

« Il n’est pas simple de conquérir un nouveau point de vente. Or les clients viennent à nous, s’ils nous voient dans d’autres magasins. De plus, il faut être sur le terrain, sinon on nous oublie vite ! Parmi nos critères de sélection, il est essentiel que le détaillant ne soit pas spécialisé dans l’importation, qu’il ait une belle présentation en vitrine, qu’il nous accueille chaleureusement quand nous lui rendons visite, mais aussi qu’il nous fasse confiance… C’est le cas avec la majorité de nos clients. Nous avons suffisamment trié nos partenaires pour ne plus rencontrer dorénavant de problèmes. Il faut bien avouer que leurs exigences ne cessent d’augmenter : ils réclament pratiquement du sur-mesure ! Nous devons fabriquer les pièces à l’unité, avec un prix toujours plus serré. Aujourd’hui même, une cliente nous a demandé d’avancer la livraison d’une semaine, parce qu’elle part en vacances. Nous allons tout faire pour la contenter. Nous disons toujours « oui »… Le « non » est réservé uniquement aux cas impossibles. Ce sont les détaillants qui décident, à nous de nous adapter ! Lorsque j’ai débuté, l’offre était inférieure à la demande… il y a bien longtemps que ce n’est plus le cas et les détaillants ont ainsi acquis un grand pouvoir. Notre capacité à répondre à tous les desiderata est notre force, et notre petite structure le permet, en comparaison avec un importateur qui ne peut modifier une commande ou la couleur d’un bijou. Les clients y sont sensibles. »