Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Actualités Salons

Texworld

L’édition du 14 au 17 septembre 2015 du salon mondial de tissus a vu ses efforts, portant sur l’habillement, les accessoires et les développements innovants, récompensés. Derrière une fréquentation stable, Texworld confirme un visitorat à 88 % international.

L’offre de vêtements et d’accessoires sourit au salon Apparel Sourcing, qui affichait en septembre 2015 pas moins de 400 exposants aux côtés de Texworld, consacré à la proposition de tissus. Soit un panel en croissance de 40 % qui, selon Michael Scherpe, président de Messe Frankfurt France, fait d’Apparel Sourcing « la plus importante plate-forme de sourcing mondial d’habillement en Europe ».

Les acheteurs ont pu y trouver tous les segments de produits (articles en maille, robes, pièces à manches, sportswear, sur-mesure) et découvrir 100 entreprises nouvelles. Le Pakistan et le Vietnam, qui inaugurait son premier pavillon, ont été mis à l’honneur.

Avec 60 exposants, la partie accessoires s’étend désormais aux étoles et écharpes Shawls & Scarves, aux sacs, gants, chapeaux, chaussants, etc., relayée tout au long de la manifestation par un programme de défilés. Au sein d’Apparel Sourcing, les accessoires sont présentés par les organisateurs du salon comme « un axe important de développement », avec la mise en avant de savoir-faire spécifiques – en matières, impressions, teinture végétale, décors, broderies, accompagnés d’une montée en gamme de plus en plus qualitative – Ningbo Kingshi (Chine) et Rashish (Inde), en phase avec la mode et les besoins des acheteurs.

Autre point fort de la présente édition : l’innovation, comme annoncée dans notre magazine de Septembre 2015 (page 22). Avec Avantex, Texworld inaugure une passerelle nouvelle entre l’innovation textile, la technologie avancée et la création mode (voir article ci-dessous). Cette dynamique devrait se poursuivre, dès l’édition de février 2016, avec le lancement de la plate-forme, spécialisée dans l’impression numérique, Avantprint, en collaboration avec le réseau WTIN (World textile information network). Elle présentera l’apport de l’impression (2D, 3D) tant pour la production que pour la conception.

Côté fréquentation, les organisateurs clôturent sur une évolution stable. Les progressions les plus notables concernent le nombre de visiteurs français (+ 12 %) tunisiens (+ 38,16 %) marocains (+ 18,44 %) et portugais (+ 17,6 %). En Asie, Hong Kong progresse de 48,28 % au sein d’une zone Asie stable (+ 1,9 %).

 

Avantex : un pari sur l’avenir

La plate-forme de textiles innovants pour la mode ouvrait sa première session au sein du salon Texworld /Apparel Sourcing en septembre 2015. Un pari audacieux pour féconder la mode et l’innovation textile.

« Je me donne dix ans pour que le salon Avantex atteigne l’ampleur qu’il doit avoir ». C’est ainsi qu’à l’issue de Texworld septembre 2015, Michael Scherpe, président de Messe Frankfurt France, résumait la portée de l’investissement engagé pour cette passerelle originale entre l’innovation textile et la créativité mode. Deux mondes qui longtemps se sont développés sans se rencontrer et ont trouvé au sein du salon de matières et d’habillement un écrin sur mesure : vingt cinq exposants, un forum de démonstration de produits, un cycle de conférences quotidiennes, un défilé de silhouettes réalisées par les étudiants de l’école Esmod à partir des produits des exposants. Les visiteurs y ont trouvé les spécialistes des tissus fonctionnels de Taïwan (Everest textile, De Licacy, Fabrix Plus, etc.), les projets du laboratoire d’innovation du brodeur suisse Forster Rhoner Textile Innovation, l’incubateur de projets de mode innovants Fashion Tech ou encore les microsystèmes intelligents incorporés dans le textile par le laboratoire belge CMST IMEC.

Membranes, tissus imperméables, déperlants, respirants, anti-bactériens, thermo protecteurs, intelligents sont ainsi venus au devant de l’imagination mode. « Au-delà des produits, il s’agit de nouer aussi des rencontres au niveau des processus de développement, qui sont très différents dans la mode et dans les longs cycles de R&D », a expliqué Jan Zimmermann, directeur de la division Textile Innovation de Forster Rohner AG.

 

– Dossier réalisé par Sid-Ali Chikh –