Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Accessoires textiles, Breaking news Octobre 2016

Tohu-Bohu

Chapeau l’artiste

Un collectif d’artistes crée une marque de chapeaux, qui offre des pièces directement inspirées par des œuvres d’art et des peintres.

« Nous avons souhaité l’appeler Tohu-Bohu pour évoquer quelque chose de gai, un désordre bruyant, festif en dehors des codes », explique Céline Robert, créatrice de la marque éponyme de chapeaux et partie prenante du projet. « C’est intéressant de voir ces artistes, venus d’horizons très variés, poser un regard différent sur la mode et j’avais, moi-aussi, envie de participer à ce projet qui me permet de faire appel à ma formation première aux Beaux-Arts avec une énergie très différente des chapeaux que je réalise habituellement », précise-t-elle. Pour leur première collection, lancée au printemps 2016, et intitulée « The artists and me », ils ont regardé du côté de Matisse, Dubuffet, Picasso ou encore Twombly pour créer des chapeaux, bibis, ou même des loups, fonctionnant par deux : un pour le jour, un pour la nuit. L’hiver, quant à lui, parlait de reliefs inspirés par Toni Cragg, Richard Deacon, Lucio Fontana. Toujours sur le même principe, la collection printemps-été 2017, présentée en octobre au salon Première Classe Tuileries, interroge la notion de contraste. Fabriqués dans un atelier en Sarthe, la trentaine de modèles sont vendus dans des magasins de mode pointus entre 45 et 250 € avec une marge autour de 2,8/3. Le showroom Mia et Sébastien, situé dans le 3e arrondissement à Paris, est en charge de la distribution en France et Suzanne Germain s’occupe en interne du développement commercial à l’étranger.

Marianne Dorell

tohu-bohu-02