Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Actualités Salons, Bijoux

Corrado Facco

Les clefs d’une réussite

Nous avons interviewé M. Corrado Facco, Managing Director d’Italian Exhibition Group, pour comprendre les raisons du succès de cette manifestation, qui s’est taillé une renommée internationale dans le secteur des bijoux précieux.

En quoi VicenzaOro se distingue-t-il des autres salons européens ?
Notre statut de premier opérateur de salons de joaillerie en Europe, réunissant les leaders mondiaux incontestés, nous distingue d’entre tous. Cette manifestation regroupe des exposants et des designers influents et novateurs de plus de 35 pays à travers le monde. Nous avons également innové en termes de relations avec nos clients, que nous considérons désormais comme des investisseurs de la marque VicenzaOro. De la même manière que toute entreprise a un engagement envers ses actionnaires, nous sommes toujours conscients que les dépenses engagées doivent se traduire par des retombées positives — en termes de ventes, d’opportunités pour les clients, de renforcement de notoriété — ainsi que par des prestations de qualité. Je suis convaincu que nos clients ne choisissent pas VicenzaOro simplement sur la base d’une comparaison de prix, mais plus sur la considération de tous les avantages que le salon apporte, dont beaucoup sont adaptés pour répondre aux exigences spécifiques des acheteurs.

La plupart des salons dans le monde souffrent d’une baisse de fréquentation. Que faites-vous pour lutter contre ce phénomène ?
Heureusement, nous ne sommes pas concernés : la participation à VicenzaOro septembre 2017 a augmenté de 20 % et de 10 %, en janvier 2018. Si les salons connaissent un ralentissement, cela indique que les exposants ne considèrent plus leur participation comme un investissement rentable. Le facteur décisif, dans un marché concurrentiel, n’est pas le prix, mais plutôt la capacité à garantir la valeur du prix facturé. Ainsi cette valeur ne sera pas considérée uniquement en termes monétaires, mais plutôt comme un détail d’une offre globale. Voilà la clé de notre succès ! Une attention particulière est accordée à l’expérience visiteur : ce dernier dispose d’un temps limité sur le site, tandis qu’il doit parcourir une surface gigantesque. C’est pourquoi nous avons investi d’énormes ressources en capital, temps et efforts pour que chaque visiteur puisse réaliser ses objectifs efficacement et agréablement (voir notre reportage).

Quelles mesures concrètes ?
Un salon n’est pas simplement une expérience d’achat, mais aussi un lieu de rassemblement pour les professionnels du secteur, où les gens se rencontrent, échangent des informations et apprennent davantage sur l’activité à laquelle ils se consacrent. Chez Italian Exhibition Group (IEG), nous ne nous considérons pas simplement comme des intermédiaires proposant une plateforme de vente, mais également comme des fournisseurs de contenu et nous travaillons durement pour que cet aspect du salon soit aussi enrichissant que l’aspect business lui-même. VicenzaOro est devenu non seulement le rendez-vous référent de la joaillerie en Europe, mais il est aujourd’hui aussi l’hôte des Oscars de l’industrie, des Andrea Palladio International Jewellery Awards ; l’initiateur de The Design Room, le lieu de recherches des codes influents, destiné au monde de la mode ; le fondateur du plus important observatoire des tendances de l’industrie de la joaillerie avec Trendvision Jewellery + Forecasting ; l’organisateur d’un grand concours international pour les jeunes créateurs de bijoux… Italian Exhibition Group est, de plus, la seule société organisatrice de salons professionnels à avoir été reconnue, par le Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC), en tant que formateur en Responsabilité Sociale et développement durable des Entreprises pour le secteur international de la joaillerie. De nombreux séminaires RSE ont lieu à chaque édition et ces initiatives vont être renforcées dans les prochains mois. 

Cette année, VicenzaOro ouvrira ses portes le 22 septembre 2018, soit près de deux semaines après les salons professionnels parisiens…
Les acheteurs français n’auront ainsi aucune excuse pour ne pas venir ! VicenzaOro septembre se déroule à un moment stratégique : immédiatement après les vacances d’été, tandis que les préparatifs pour les fêtes de fin d’année s’accélèrent. Les commandes réalisées sur cette session permettront aux entreprises de corriger, si nécessaire, les décisions prises précédemment. Ce salon dispense une mine d’informations et d’analyses sur le marché, à la veille de la période de vente la plus importante de l’année, en particulier pour les sociétés positionnées sur le segment de la grande consommation.

Et quelles sont les caractéristiques de la session de janvier ?
VicenzaOro janvier s’inscrit comme le premier grand événement dans le calendrier international du commerce de bijoux (cf notre agenda international des salons professionnels). Il fournit des orientations sur le marché suite aux fêtes de fin d’année, ainsi que sur les nouvelles directions à prendre en termes de tendances et de comportement des consommateurs. Cette édition a, en outre, été rejointe par T.Gold, consacré aux machines et à l’innovation technologique dans les secteurs de la joaillerie et de l’orfèvrerie.

Quid des montres sur VicenzaOro janvier ?
Notre ADN repose sur le segment du bijou et la mise en avant de sa créativité. Cependant, lorsque vous vous promenez dans nos halls, vous pouvez constater que les exposants cherchent à élargir l’éventail d’options destinées aux acheteurs. Cette tendance se développe. Depuis plusieurs années déjà, l’édition de septembre intègre le pavillon N.O.W, situé dans l’Icon District du Hall 7. N.O.W. signifie Not Ordinary Watches, et comme l’on peut s’y attendre, les montres les plus « extraordinaires » disponibles sur le marché y sont présentées. Nous travaillons actuellement à l’élaboration d’un projet sur 5 ans, impliquant d’importantes maisons horlogères et des groupes de mode. A court terme, une offre de marques européennes indépendantes, avec un positionnement prix moyen très intéressant, va être proposée pour les fêtes de fin d’année.

Des changements importants sont-ils envisagés ?
Nous sommes constamment en train de faire évoluer notre manifestation. La transformation majeure de VicenzaOro a eu lieu avec le lancement de notre concept Boutique Jewellery Show, en janvier 2015. Nous avons tout réorganisé et beaucoup investi, afin de mettre en place une plateforme qui réponde de manière efficace et adaptée aux exigences spécifiques des acheteurs grâce aux nouvelles technologies numériques : application dédiée, présence sur les réseaux sociaux, refonte du site, conférences sur le Web… de nouveaux projets seront bientôt annoncés. Nous avons réussi à concilier le concept d’un « salon boutique » très ciblé avec l’apport de tous les avantages d’un grand salon commercial. Nous avons augmenté le nombre d’exposants, la présence de grandes marques en particulier… C’est un grand succès !

Prévoyez-vous d’agrandir votre espace (Hall 1) consacré aux bijoux de mode ?
A l’heure où nous parlons, nous sommes en train d’élaborer un plan d’investissement de 35 à 45 millions d’euros pour la Fiera di Vicenza, au cœur duquel se trouve la modernisation du hall 1 avec une augmentation de sa surface d’exposition. Inévitablement, celle-ci offrira des opportunités nouvelles ! Le développement de ce hall, qui offre un positionnement de premier plan aux fabricants de bijoux de mode, incarne la philosophie de notre concept Boutique Jewellery Show  : représenter le meilleur de l’Italie et du monde en général, quel que soit le prix, et ce, pour chaque type de consommateur soucieux de design et de qualité.

Cherchez-vous à attirer des marques et des acheteurs français ?
Bien entendu, nous souhaitons renforcer leur présence sur notre salon ! En janvier 2018, nous avons compté six entreprises françaises exposantes et environ 500 acheteurs. La France est un des pays les plus importants en Europe, en termes de production et de consommation de bijoux ; elle est, par ailleurs, une pierre angulaire des industries de la mode et du luxe.

Interview réalisée par Lydia Christidis – Traduction : Primoscrib

 

VicenzaOro en chiffres
25 000 mde surface nette occupée à 100 %
1 500 marques présentes en janvier 2018 dont 40 % étrangères (+10 % vs 2017)
36 000 visiteurs (+10 % vs 2017) dont 40 % de détaillants/acheteurs, 40 % de grossistes/distributeurs et 20 % de fabricants/créateurs
Prix du m2 : 412 € pour 1 édition
Surface minimum : A partir de 6-9 mpour l’espace The Glamroom ; jusque 14-16 mpour les autres villages
Entrée gratuite
Durée du salon : 6 jours

VicenzaOro dans le monde
S’il est vrai que les salons VicenzaOro à Vicenza sont passés à deux éditions par an, au lieu de trois, la marque s’est développée, notamment à l’international : le VOD Dubai International Jewellery Show en novembre est devenu, au cours des trois dernières années, le principal salon du Golfe Persique et du Moyen-Orient. T.Gold, dédié aux techniques de joaillerie, assure une présence au salon de Hong Kong en mars, à Las Vegas en juin puis à Mumbai en juillet. De retour en Italie, Italian Exhibition Group (IEG) propose, pour les bijoux en or, OroArezzo et Gold/Italy à Arezzo, respectivement en mai et en octobre.