Le magazine des accessoires de mode

Lien vers le facebook Lien vers le instagram Lien versle linkedin Nous contacter par mail

Chaussures

Exposition

Playground, le design des sneakers

Révisez votre culture sneakers à travers les modèles iconiques, exposés au Musée des Arts Décoratifs et du Design de Bordeaux, jusqu’au 10 janvier 2021.

« Playground, le design des sneakers » met en scène plus de 600 paires de baskets, tennis, trainers ou sneakers… assortis de films, documents d’archives, photos et témoignages. Né de l’avènement du sport, cet accessoire a su se faire une place dans la rue puis sur les podiums les plus couture. Le parcours de l’exposition revient sur les origines sportives, la culture hip-hop, qui a propulsé ce type de chaussures sur le devant de la scène show-biz et mode, et fait un focus sur l’innovation dans la production, notamment via les préoccupations éthiques et écologiques de certaines marques (Veja, Helene Kirkum ou Recouture…). Playground est une excellente occasion de parfaire votre culture produit. La preuve par l’exemple.

La sneaker, un accessoire de mode intemporel

Stan Smith dédicacée, Adidas, 1978 Musée National du sport, Nice – madd Bordeaux

La Stan Smith par Adidas signe la rencontre entre le sport, en l’occurrence le tennis, et la mode. En 1964, elle porte tout d’abord le patronyme de son concepteur, un joueur de tennis français amateur, Robert Haillet. Ce dernier l’a fait développer par Adidas. En 1970, elle devient la Stan Smith, du nom du joueur américain Stanley Roger Smith. Depuis, les couleurs du patch au talon évoluent au rythme des tendances saisonnières sans jamais lasser.

Un secteur d’activité plus que rentable

Le design des Air Jordan, Nike

La Air Jordan (Nike) donne lieu à la première marque du nom d’un sportif, le basketteur Michael Jordan, dont le logo, le Jumpman, est devenu iconique. Le montant du contrat reste inconnu, mais le chiffre circule de 2,5 millions de dollars annuels sur 5 ans. Les baskets font courir le marché de la chaussure, au point qu’une paire s’est récemment vendue aux enchères 615 000 dollars (521 000 euros). Pour Gilbert Mugnier, le Président de l’Association Arici qui regroupe fabricants, agents et distributeurs du secteur, il s’agit d’une « révolution » de la consommation.

Sur le même thème :

Marché de la chaussure en France

Marché de la chaussure en France

Le pouvoir prescripteur du sport sur la rue

Theseus Spikes, Puma, 2008

En 2008, à Pékin, le jamaïcain Usain Bolt bat le record du monde du 100 mètres. La ligne d’arrivée franchie, il brandit ses baskets dorées, des Theseus Spikes par Puma. Une légende est née. L’ascension de Puma sera toujours associée à l’univers du sport, qui permet aux classes sociales défavorisées de s’imposer, au black power de briller, sans jamais imposer un diktat unique et en gommant, peu à peu, la notion de genre féminin/masculin.

La guerre fratricide entre Adidas et Puma

Chaussures à pointes, Gebrüder Dassler Schuhfabrik, 1936

Cette chaussure à pointes raconte l’histoire de la fabrique de chaussures des frères Dassler (Gebrüder Dassler Schuhfabrik). Ce modèle est celui qui a fait remporter l’équipe allemande aux Jeux Olympiques de 1936, en pleine période nazie. Mais des différents (notamment politiques) mettent un stop à leur collaboration. Adolf, dit Adi, garde les premières syllabes pour Adidas. Rudolf crée Puma.

Créateurs de mode & marques de sport : le duo gagnant

Vicious, Adidas X Rick Owens, 2014

En 1998, Puma et la créatrice Jil Sander sont pionniers en lançant une collection complète de chaussures et vêtements. En 2000, le partenariat Yohji Yamamoto X Adidas donne naissance à une marque distincte Y-3. Suivent Hussein Chalayan et Alexander McQueen pour Puma, Raf Simons X Adidas, Dior avec Nike. C’est en 2013 que Rick Owens, animé par le besoin d’entretenir son corps, signe une première collaboration avec Adidas qui durera jusqu’en 2017. Depuis, le créateur américain collabore avec Hood Rubber. 

L’innovation, au cœur du work process

Freestyle, design Angel Martinez, Reebok, 1982 Archives Reebok – madd Bordeaux

En 1984, pariant sur l’essor du fitness féminin, Reebok propose la Freestyle, une chaussure en cuir d’une grande souplesse. La marque poursuit sa recherche de technicité avec le système Pump — quelques pressions permettent de gonfler les poches d’air et d’offrir un maintien personnalisable — ou la semelle Dynamic Motion X (DMX), qui a pour caractéristique de faire circuler l’air au niveau du talon et à l’avant du pied. A ce jeu, citons aussi, pour terminer, La Trainer d’Adidas, qui permet d’ajuster l’amorti de la semelle par un système de chevilles intégrées, ou encore la technologie Gel développée par Asics.

Par Florence Julienne  © A. Philip Wiper

Sur le même thème :

Tendances baskets de l’automne hiver 2020

Who’s Next Janvier  2020

Micam, une arène pour le sport

Players District