Le magazine de l’accessoire de mode

Actualités Salons, Chaussures

Players District

Une arène pour le sport

Du 16 au 19 février 2020, le salon professionnel Micam, dédié à la chaussure, a consacré le pavillon 7p aux sneakers et modèles outdoor avec une « Arena » centrale, nommée Players District.

Par Florence Julienne

Players District, dont c’est la seconde édition, offre un cadre sportif au monde multiforme des chaussures de sport et, par extension, de plein air. Cet espace est animé par des performances de professionnels du divertissement freestyle, tels que le bike trial, football, basket-ball et break dance. Dans une atmosphère bouillonnante, les performances se succèdent. En voici un aperçu.

Players District se veut « un observatoire important sur un marché en constante évolution ». En effet, de nombreux concept stores ont suivi la voie ouverte par feu Colette et son mur de sneakers. Collections capsules, séries limitées, modèles exclusifs… Les marques rivalisent sur le terrain de la technologie (nouvelles matières, utilisation de la 3D), des collaborations prestigieuses ou du sponsoring. Cette montée en puissance a complexifié le travail des chausseurs, notamment en valorisant le name dropping (figure de style qui consiste à citer des noms connus) auquel les enseignes grand public n’ont pas forcément accès.

Aujourd’hui, la désirabilité continue d’être au maximum, particulièrement chez les millenials. Sur Internet, les connaisseurs fouinent les out of stock pour les revendre avec une plus value qui peut s’envoler. De chaussure commode et utilitaire, la sneaker est devenue un produit spéculatif. De fait, un espace dédié apparaît comme une vitrine de choix, voire un tremplin.

Saisissant l’opportunité de pouvoir sourcer des articles auprès de griffes qui s’adressent au réseau de distribution multimarques, nous avons opéré une sélection de baskets parmi les exposants installés autour de l’Arena du Micam. Nous vous proposons 4 modèles pour chacune d’entre elles car, comme nous l’avons expliqué dans notre récent article sur les sneakers : « chacun son style  ». Il convenait donc de viser un peu large…

Bjorn Borg

Sporty, vintage, casual oriented… Cette licence chaussures exploite la notoriété de ce qui fut un grand champion du tennis, dans les années 70/80. Côté mode, on retrouve les tendances mix & match (photo 1) avec des coloris hivernaux et imprimés animaliers. rétro seventies (photo 2 et 3) et outdoor (photo 4). bjornborg.com

Joma

Créé en 1965, le nom de cette marque espagnole est associé au monde de l’athlétisme et du football. Elle sponsorise de nombreuses équipes. De fait, elle bénéficie d’une haute technicité. Elle a profité du salon pour exposer la technologie* de la Super Regate (photo 1) et la décliner sur des styles plus urbains (photos 2, 3, 4). joma-sport.com

*Ajuste pour le confort de la marche, Amortiguacion, pour amortir la pression exercée sur le pied, et Transpiracion, pour conserver une température adéquate.

Skechers

Impossible de passer à côté de la Skechers Energy (photo 1), propulsée sur le marché par le clip « Sometimes » de Britney Spears. Aujourd’hui, le US style, de New York à California beach, étaye sa proposition avec des modèles outdoor (photo 2), en textile strech vitaminé (photo 3) et via une collaboration avec Mark Nason (photo 4). skechers.com

Supertrash

Cette griffe hollywoodienne joue la carte hype avec un matelassage (photo 1) qui évoque une toile monogram, un cuir verni craquelé (photo 2), tout en conservant l’esprit d’une chaussure de randonnée (photo 3) et la créativité (photo 4) de sa fondatrice Gulsen Olcay, aujourd’hui réalisatrice d’une série sur la violence domestique pour la chaîne néerlandaise N5. Supertrash

Tamaris Fashletics

Nous avons ici découvert un nouvel aspect de la réactivité de Tamaris au marché de la sneaker qui ne cesse de croître. Pour preuve : ce modèle montant (photo 1), minimaliste et emprunt des codes esthétiques de l’après-ski ; ce rose pétant (photo 2) qui surfe sur un best off de Balenciaga et ces extrapolations nervurées futuristes (photos 3 et 4). tamaris.com