Le magazine professionnel de l’accessoire de mode

Repérages 2019

Les nouveaux sacs seau
de l’été 2020

Le sac seau de l’été 2020 s’immerge dans des bains naturels. Conçu à l’origine pour transporter les bouteilles de champagne, il a vite adopté une esthétique rafraîchissante pour se nicher dans des bras féminins. Ses lignes épurées et équilibrées lui confèrent une élégance contemporaine. Au dernier salon Who’s Next, il a été repéré dans des matières authentiques, telles que le bois, le raphia, le cannage, le cuir de vachette ou encore le coton.
Les prix cités sont les prix de vente publics qui nous ont été communiqués.

Reportage réalisé par Marie-Emmanuelle Fron

Arron bags

Arron

La marque italienne Arron, spécialiste à l’origine des ceintures masculines, s’est diversifiée depuis 10 ans dans la maroquinerie. Cet été, elle plonge ses seaux dans un bain de naturel. Ses modèles sont proposés en cuir de vachette et anses en bambou, ou encore en lin et vachette tannée végétale en Toscane. 139 €.  arron.it

Arth

La marque de chapeau japonaise Arthat (contraction de Art et Hat) s’essaie au sac. Elle s’est associée le temps d’une collaboration avec un designer extérieur pour proposer un sac seau technique. Son look très naturel cache un lin contrecollé sur du faux cuir qui le rend totalement imperméable. Il existe en deux hauteurs, 25 et 30 cm. 180 €.   arthat.com

Arthat bags

Catherine Gaillard bags

Catherine Gaillard

Un sac, cinq coloris. La marque française Catherine Gaillard a jeté son dévolu sur un modèle seau décliné en corail, céladon, camel, sable et ébène. Le cuir d’agneau qui le compose est surpiqué à la main pour un effet côtelé. Les lignes géométriques, pures et modernes, sont la signature de la créatrice, architecte de formation. Modèle Roméo, 315 €.   catherine-gaillard.com

Imayin

Broderies, perles de verre, coquilles de coco… Imayin enrichit ses modèles de fantaisies naturelles posées à la main, tout en délicatesse. Cette marque espagnole lancée en 2000 présente cette saison un mini-sac seau réalisé en coton surteint. 212 €.   Instagram Imayin.es

Imayin bags

Louvreuse bags

Louvreuse

Graphique, arty et glamour, la maroquinerie signée Louvreuse twiste les codes du classique. Pour l’été prochain, elle offre une version miniature et contemporaine du sac seau. Décliné en cuir de vachette marine, noir ou cognac, il s’illumine d’une lune discrète, tantôt canari, tantôt capuccino. 300 €.   louvreuse.com

Ripani

Fondée en 1967, cette entreprise familiale de sacs et d’accessoires en cuir, implantée à Tortoreto Lido, en Italie, dispose d’un riche patrimoine de création. Exposé au public au sein de son musée privé, il compte une centaine de sacs de 1800 à nos jours. Cette saison, la maison a décliné un seau en raphia et cuir nappa dans différentes tailles. 149 €.    ripani.com

Ripani bags