Le magazine de l’accessoire de mode

Bijoux, Repérages 2020

Bijoux textiles

Tissés, brodés, crochetés

Broches composées de différents imprimés vintage, bagues empierrées et crochetées, bracelets en tissu ciré : les bijoux textiles avaient la cote lors du salon Homi, à Milan, en février 2020. Ils étaient d’ailleurs nombreux à être présentés sur l’espace créateur tenu par Maria Elena Capelli, auteure du blog Tuttepazzeperibijoux. Ces bijoux, tous unique du fait de leur mode de production artisanale, incarnent à la perfection sa volonté de mettre sur le devant de la scène des pièces « recherchées, exclusives, qui racontent une histoire ».

Par Marianne Dorell

Antonia Karra

Inspirée par la mythologie et, pour cette collection en particulier, par Eos, la déesse de l’aurore, émergée des flots, la créatrice a conçu des bracelets en fil à broder DMC, avec des coquillages, des oursins en argent plaqué or et des perles de turquoise, lapis ou corail. Ses modèles sont produits à Athènes et à Thessalonique. 120 €
antoniakarra.com

Boks & Baum

Le collier Tokyo, conçu par Sylvie Boksenbaum, est réalisé avec un fil de coton et soie dans ses ateliers à Mexico City. Les matières — cristal Swarovski, verre de Murano, feuilles d’or, corail ou pierres fines — sont serties au crochet. Aussi, chaque pièce demande 18 heures de travail. 525 €
boksandbaum.com

Tataborello

Pour l’été 2020, Federica Borella nous plonge dans une collection Talisman et Amulettes. Ces boucles d’oreilles associent tissu africain, laiton, crochet en lurex et une perle de rivière. 130 €
tataborello.com

Tmd

Les initiales Tmd signifient « tre mani d’oro » : les trois mains d’or de deux sœurs et de leur cousine, Sara, Raffaella et Paola, qui font du crochet depuis leur enfance. Encouragées par Maria Elena, elles viennent de créer leur marque. Le plus dur avec cette bague en cristal et fil argenté ou doré, c’est de choisir sa couleur ! 90 €
TMD

Alice Visin

Depuis 10 ans, Alice Visin invente des bijoux uniques en tissus trempés dans de la cire, qui prennent parfois un aspect comparable à du cuir comme ce bracelet. Elle est parvenue à développer une matière qui les rend imperméables et dont le point de fusion, à plus de 200 degrés, les rend très résistants. 125 €
alicevisin.com

Dag Daniela Corbetta

Daniela Corbetta est issue d’une grande lignée d’orfèvres. Avec sa fille, elle a souhaité lancer une gamme de bijoux de grande qualité, mais abordables avec un esprit plus mode et une touche d’humour. Le bracelet Muamara Parole, en argent rhodié, labradorite blanche et ses lettres en hématite, made in Italy, en est un parfait exemple. 150 €
Dag

Federica Salvatori Franchi

La créatrice chine des tissus vintage dans les marchés aux puces et réalise toutes ses pièces à la main dans son atelier, près de Bologne. Cette broche cœur séduit par son son mélange de matières : imprimé des années 70, paillettes, passementerie en lurex doré et feutre. 92 €
federicasalvatorifranchi.it

Viola Pisenti

Les médaillons de Viola Pisenti, en laiton, gravé à la main, et cordon de soie séduisent avec leurs mots doux ou humoristiques en français, italien ou anglais, comme Santa Subito (canonisez-le tout de suite !) ou Hug me (fais moi un câlin). Produits à Florence, ils se déclinent en 20 phrases et encore plus de couleurs. 30 €
violapisenti.com

Marcela Salvador

La styliste, aux origines italiennes et argentines, a trouvé sa première chaîne « à tricoter » près des Halles, à Paris. Avec ses mains habiles, elle tisse des colliers arachnéens et des boucles d’oreilles élégantes. Le bracelet Esclava est crocheté en fil d’argent 925. 700 €
marcelasalvador.com

Joya

Depuis 8 ans, Chiara fabrique à la main des pièces uniques, avec des éléments de bijoux vintage, du cuir, de la résine, du bois, de la céramique… Ces sautoirs multicolores sont composés de pompons en saris de soie, de laiton frappé à la main, de cristaux de verre et de pendentifs en verre ou en laiton.
joyacreazioni.it